Finitions d'un tricot

Tricoter : adapter sa laine et faire les finitions





Tricoter avec une autre laine que celle prévue dans le modèle

 

 

Lorsque l’on veut tricoter un pull, on n’utilise pas toujours la laine prévue par le modèle :   soit on a déjà la laine, soit on a trouvé une laine pas chère, soit un fil particulièrement original sur lequel on a craqué.

On va alors rechercher un modèle pour utiliser cette laine :  le numéro d’aiguilles n’est pas le seul critère à prendre en compte, il faut surtout s’assurer des dimensions de l’échantillon.  Si  pour obtenir 10 cm x 10 cm, il faut 27 rangs et 30 mailles, on n’obtiendra jamais un pull correct avec une laine indiquant  20 rangs et 22 mailles !   Si notre laine présente des dimensions très légèrement inférieures, on prendra un 1/2 numéro d’aiguilles au-dessus (ex : aig. 4,5 au lieu de 4).   Mais l’inverse est à éviter (une laine tricotée avec un numéro d’aiguille trop petit donnera un toucher « cartonné » et rigide).

En cours de tricot (milieu dos par exemple), on mesure son ouvrage et on le compare au tableau de son modèle :  si on est vraiment trop court en largeur, on re-démonte et on prend la taille au dessus pour la largeur (nombre de mailles).  Par exemple, je veux tricoter un 38, mais avec telle laine un peu fine, je prendrai 1/2 numéro d’aiguilles supérieur, je monterai le nombre de mailles d’un 42, je ferai les augmentations et les diminutions d’un 42. Mais pour la hauteur de rangs, je resterai sur les dimensions d’un 38.

Lorsque je réalise un cardigan ou un gilet, j’ai coutume de tricoter les 2 devants en même temps (idem pour les manches) :  ainsi, je suis sure que mes 2 côtés présenteront bien les mêmes diminutions aux mêmes hauteurs et seront bien identiques (mais attention à inverser le côté des diminutions/augmentations !).

 

 

Les finitions d’un tricot

 

 

Une fois les différentes pièces du tricot terminées, il faut les mettre aux dimensions. Pour cela, on étale les pièces sur une surface moelleuse et on épingle en cherchant à obtenir les dimensions du modèle.

On commence par le dos. une fois les dimensions correctes, on envoie un peu de vapeur avec le fer à repasser en évitant d’appuyer pour ne pas écraser la laine (parfois, il faut juste effleurer) :  un coup de fer malheureux et tout l’ouvrage est écrasé, à recommencer !   On épingle ensuite par dessus le ou les devants en faisant coïncider les bords :  nouvel envoi de vapeur sur l’ensemble.

Si des boutonnières sont prévues, on fera en sorte de superposer les 2 devants pour prévoir l’emplacement des boutons.

Pour les manches, on fera en sorte de faire coïncider les têtes de manches aux emmanchures dos et devant.

Une fois ces opérations terminées, il sera plus facile de faire les coutures de notre ouvrage en utilisant le point arrière ou le grafting.

 





Modèle tricot pull torsades : bébé à enfant 8 ans

Je suis en train de réaliser ce joli pull torsades à décliner du 6 mois au 8 ans.  C’est un classique à tricoter en aiguilles fines 2 et 2.5.

Fermé par des petits boutons sur les épaules, il est facile à enfiler.  (vous trouverez de jolis boutons layette dans ma boutique ETSY !)

Il n’est pas bordé de côtes car son point de torsades évite aux bordures de roulotter.

 

 

Explications modele tricot bebe gratuit
Explications modele tricot bebe gratuit

 

 

 

Si comme moi vous aimez partagez vos bons plans et trouvailles, surtout dans le domaine du loisirs créatifs, de la couture ou du tricot, alors je vous propose de découvrir le blog couture de Sylvie : une passionnée qui crée de belles choses de ses 10 doigts. Un blog à suivre pour les débutantes en couture car Sylvie sait de quoi elle parle et ses créations sont originales et soignées.

 

Blog couture de Sylvie
Blog couture de Sylvie

 

#tricot #knit #knitting #tutorial #tutoriel #pattern #baby

Couronne de houe forme coeur

Inspiration et idées déco pour Noël

Jolie couronne de houx

En forme de coeur pour changer !  quelques branches de houx artificiel ou de fruits givrés, attachés sur une branche naturelle (avec encore quelques feuilles pour l’authenticité).  Une idée déco pour Noël.
Couronne de houe forme coeur

Quelques branches à retrouver dans la boutique my-chic-mercerie.com :

 

Mini poires givrées pour Noël
Mini poires givrées pour Noël
Mini pommes givrées pour Noël
Mini pommes givrées pour Noël
Branche de baies et feuilles de houx pour Noël
Branche de baies et feuilles de houx pour Noël

 

Des serviettes personnalisées pour une jolie table de Noël

 

 

Un ruban à découpes laser, quelques perles nacrées dos plat autocollant, une petite fleur ou quelques feuilles et le tour est joué.

 

Une bougie joliment décorée

Un lacet de cuir (ou un fin ruban) quelques perles nacrées ou argentées et une simple bougie prend un air de fête.

 

 

Même les bouteilles sont sur leur 31

 

 

Un ruban lurex de préférence et une étoile scintillante juste collée,
et ce joli collier de bouteille sera ré-utilisable !

 

Ces idées déco pour Noël sont vite réalisées et pas compliquées.  On peut s’en inspirer et décliner le sujet selon son imagination.

Comparatif ETSY DAWANDA ALITTLEMERCERIE EBAY

      

 

Que vous disposiez ou non d’une boutique en direct, il est intéressant aussi de vendre ses produits DIY ou ses fournitures sur les plateformes de loisirs créatifs (ce que j’appelle des « corners« , un peu comme la marque Caroll chez les Galeries Lafayette).  D’où l’intérêt de ce comparatif de tarifs.

On en dénombre actuellement 4 principales :

 

  • aLittleMercerie : vente en ligne de fournitures de mercerie ou loisirs créatifs essentiellement dans les pays francophones (France, Belgique, Luxembourg, Suisse, DOM-TOM),
  • aLittleMarket :  le pendant du précédent, mais pour les produits faits-mains (et non les fournitures),
  • DaWanda : vente de produits DIY et de fournitures, cible surtout l’Europe (très présent en Allemagne, puis Italie, Espagne, Belgique, Pays-Bas, Hollande, Luxembourg, DOM-TOM, un peu aussi les autres pays d’Europe, assez rarement le Canada et les US),
  • Etsy :  « le » site vente de produits DIY et aussi de fournitures, cible l’international (surtout les Etats-Unis, mais un peu partout dans le monde).

 

 

Changement des tarifs DaWanda

 

A partir du premier janvier 2017, DaWanda modifie ses tarifs et cela crée un véritable tsunami dans la communauté des vendeurs dont je fais partie.

J’ai contacté l’équipe française à la direction de DaWanda (DaWanda est un groupe allemand) et voici les arguments mis en avant pour expliquer cette augmentation des tarifs :

  • la base de données des produits a 10 ans, ce qui est « vieux » pour internet, une nécessaire refonte doit être faite, qui implique des coûts de développement informatique,
  • la fin de la gratuité « relative » des mises en vente vise à décourager les vendeurs qui vendaient du neuf et non du fait-main (beaucoup d’origine asiatique),
  • le souhait de développer de nouveaux outils, de rendre le site plus moderne et attractif,
  • certains éléments tarifaires sont plus intéressants qu’avant (comme la mise en vente gratuite dans une seconde catégorie, auparavant payante).

 

Qui est le moins cher ?

D’autre part, on m’a assuré que même avec cette augmentation, DAWANDA reste moins cher que ALITTLEMERCERIE ou ETSY :

  • ETSY  (3,5% + 4% +3,4% + 2,5% + frais fixes = soit au moins 13,4%)
  • ALITTLEMERCERIE (10% + 5% + 3,4% + frais fixes = soit au moins 18,4%)

Ces derniers resteraient donc plus chers malgré les apparences, à vérifier.   (A noter que DAWANDA proposera à compter du 17 janvier 2017, la seconde catégorie gratuite).

 

Soit, je peux comprendre cette argumentation :  maintenir une telle base de données doit demander du travail.  Je sais pour en administrer plusieurs, que les bases de données sont vite « plantées » et après, sauf à tout refaire, on se traîne des problèmes pendant des années…  Donc augmentation des tarifs = promesse de meilleurs services rendus.    Et il serait temps, parce que DAWANDA a beaucoup perdu en qualité ces derniers mois.

De plus, si nous vendons, c’est aussi parce que le site est constamment optimisé en terme de référencement, de marketing, de publicité  : ça ne se fait pas tout seul.  Il faut du personnel formé, et en nombre pour une telle base de données.

La fondatrice de DaWanda serait d’ailleurs une femme entrepreneur partie comme nous de zéro, donc à même de comprendre nos problématiques.  Contrairement à Etsy , aLittleMarket (racheté début 2016 par Etsy) ou Ebay, DaWanda resterait une entreprise à taille humaine selon mon interlocutrice.

 

Je ne veux donc pas porter ici de jugement, chacun se fera sa propre opinion, j’apporte simplement une information objective par ce comparatif des tarifs.

 

 

Les vendeurs de mercerie oubliés

Toutefois, après cette conversation, je crois que les vendeurs de mercerie sont les grands oubliés de cette réflexion :  il semble que l’équipe allemande à la base de la refonte des tarifs, ait plutôt réflêchi aux vendeurs de DIY (Do It Yourself) et non aux vendeurs de fournitures.  De là à penser que nous ne sommes pas aussi bien considérés…

Bref, comme grand nombre d’entre nous vendeurs, je m’interroge sur l’opportunité de continuer l’aventure avec DaWanda.

Alors que je suis chez Dawanda depuis plus de 6 ans, actuellement 1600 produits en ligne,  je suis également présente sur aLittleMercerie et dans une moindre mesure sur Etsy.  Mais j’ai beaucoup investi de temps sur DaWanda car j’y ai traduit 1600 fiches en 5 langues !   Même si Google Translate m’a bien aidée pour l’espagnol et l’italien,  cela demande un travail considérable.

 

 

Comparatif tarifs ETSY – DAWANDA – ALITTLEMERCERIE – EBAY

 

J’ai donc pris le temps de réaliser le petit tableau récapitulatif suivant présentant un comparatif de tarifs ETSY – DAWANDA – ALITTLEMERCERIE – EBAY.

 

Voici mes sources, pour tous les frais (à la date d’aujourd’hui 18/12/2016, sauf DaWanda au 01/01/2017)  :

 

Et puisque j’ai réalisé ce tableau pour moi, autant en faire profiter la communauté car je crois que nous sommes nombreuses à avoir du mal à nous y retrouver dans ces tarifs opaques (et ils le sont je crois, justement pour nous embrouiller).

J’ai intégré à ce comparatif EBAY car j’y met quelques produits de temps en temps, puisqu’ils offrent 100 fiches produits gratuites par mois.  EBAY me sert surtout de vitrine et pour re-diriger vers ma boutique en direct  my-chic-mercerie.com

 

A noter :  Aucun site n’indique clairement ses tarifs, par un lien en page d’accueil :  c’est quand même révélateur de l’opacité volontaire qui entoure cette facturation !   Si vous cherchez les tarifs, il va vous falloir ruser et vous armer de patience.

 

 

comparatif tarifs ETSY DAWANDA ALITTLEMERCERIE EBAY
comparatif tarifs ETSY DAWANDA ALITTLEMERCERIE EBAY

 

Frais bancaires

Les frais bancaires diffèrent selon que l’acheteur paye par carte bancaire, Paypal, porte-monnaie, etc.

Ils sont compris dans les 9,5 % chez DaWanda (qui fait appel au prestataire MangoPay) mais pas dans les 10 % de aLittleMercerie !  5 % sont retenus chez aLittleMercerie sur les paiements par cartes bancaires,  4 % chez Etsy.    Mazette !  chères clientes, payez donc par virement bancaire, c’est gratuit.

Même une petite boutique comme la mienne obtient un taux de 2,8 % chez mon intermédiaire bancaire !!   Alors qui croira que des grosses boutiques, avec les volumes d’Etsy, DaWanda ou aLittleMercerie, ne parviennent pas à négocier mieux que 5 % ?  Quant à Paypal, seuls les C.A mensuels inférieurs à 2500 € se voient appliquer le taux de 3,4 %.   Ce qui n’est sans doute pas le cas de ces grosses boutiques…

 

Les produits à vente « multiple »

A noter que ce tarif est très dissuasif pour la mercerie chez DAWANDA et ETSY pour les produits à vente multiple.

Exemple :  Ruban dentelle au mètre.  En stock : 100 mètres.  Prix : 1,25 € le mètre.  Le plus souvent, les clientes achètent de petites quantités : 1 ou 2 m à la fois.

 

6083 - Ruban dentelle coton 18 mm rouge
Ruban dentelle coton rouge
6083 - Ruban dentelle coton 18 mm rouge
Ruban dentelle coton – Nombreux coloris

 

Chez DAWANDA et ETSY, vous insérez cette fiche de « dentelle rouge » Quantité : 100 m.   Si vous ne vendez aucun métrage de cette dentelle, elle sera facturée à la mise en vente puis à nouveau tous les 120 jours, mais aussi à chaque fois que vous vendez même seulement 1 m !  Votre fiche est remise « à zéro » et vous repayez les frais d’insertion.

De plus, si vous avez 20 couleurs de cette dentelle, chez Dawanda, il vous faudra créer 20 fois la fiche car les articles sont PAR COULEUR !

Chez ETSY, vous avez la possibilité de créer une fiche produit comprenant 20 couleurs :  mais il n’empêche que vous serez quand même re-facturés dès lors que vous vendez 1 seul mètre d’une seule couleur !

 

Réflexion à suivre !

Cet article est un premier jet de mes réflexions sur le sujet (qui ne font que débuter) : nous avons jusqu’à fin décembre pour nous organiser.  Ensuite, toutes les fiches qui seront en ligne seront facturées !

Soit dans mon cas, environ 200 € facturés au 1er janvier, rien qu’en frais d’insertion, sans compter les commissions  !   Et chaque « ligne » de commande = nouvelle facturation.  Donc une commande de 20 produits = 20 nouvelles facturations !  et à ce rythme là,  quand les commandes vont tomber, au lieu de me réjouir, je vais m’angoisser, car ce sera le tiroir caisse de DAWANDA qui sonnera plus que le mien !

 

 

PS : Utile à connaître (et tellement difficile à trouver par soi-même sur le site DaWanda) :  l’outil d’import/export de base de données au format .csv

 

Et vous, qu’en pensez-vous ?